Démousser une toiture, comment faire ? Quel démoussant utiliser ?

Afin de garantir la longévité de la toiture, elle demande un entretien régulier (une fois par an) idéalement effectué par un professionnel. Cet entretien comprend le démoussage de toiture, son nettoyage, sa réparation ainsi que l’entretien des gouttières.

Tout le monde peut effectuer le démoussage d’une toiture à condition de respecter la marche à suivre. La personne ne doit pas, non plus, être sujette au vertige, car il s’agit d’un travail en hauteur. Pour une maison de taille moyenne, ce travail ne demande pas plus d’une journée. Voici le guide complet pour le particulier souhaitant démousser lui-même sa toiture.

 

Précautions à prendre

Avant de répondre à la question « comment faire un démoussage ? », assurez tout d’abord votre sécurité.

Ces quelques conseils pourront vous aider à limiter les risques d’accident :

  • Travailler avec une ou deux autres personnes pour bénéficier immédiatement d’une assistance en cas de problème,
  • Mettre des chaussures antidérapantes,
  • Choisir l’emplacement idéal pour son échelle à utiliser spécialement pour le toit ou louer un échafaudage.

Sachez qu’une toiture avec une pente bien prononcée et non plate demande exclusivement l’intervention d’un professionnel. Seules les toitures plates et non pentues peuvent être nettoyées par les particuliers.

 

Étape 1 : appliquer le produit démoussage

Une fois votre sécurité bien assurée, vous pouvez désormais passer au démoussage de la toiture. Pour démousser une toiture, il faut appliquer sur l’ensemble de la surface du toit le produit fongicide ou anti-mousse.

L’application nécessite l’usage d’un rouleau, d’un pinceau ou même d’un pulvérisateur. On recommande d’étaler un demi-litre du produit sur chaque mètre carré. Ensuite, vous devez attendre que le produit prenne effet le temps d’une pause allant de 15 minutes à 1 heure. Ce délai est déjà mentionné sur le produit lui-même.

Cette opération est uniquement à prévoir quand il n’y a ni pluie, ni neige annoncée par la météo.

 

Étape 2 : nettoyer la toiture

Pour cette deuxième étape, le nettoyeur devrait se munir d’un casque, d’une combinaison et de gants. À ce moment, il va réellement démousser la toiture en se débarrassant des lichens et mousses décollés des tuiles.

Pour ce faire, deux options s’offrent à lui. Il peut utiliser un nettoyeur à haute ou basse pression. Cet appareil est à louer auprès d’un professionnel pour la journée, car il coûte cher. La deuxième option consiste à frotter les tuiles à l’aide d’une brosse et du tuyau d’arrosage.

 

Obtenir devis

devis-gratuit